Pour renforcer le positionnement et la visibilité de votre site internet, il vous faut un bon référencement. Pour cela, une bonne stratégie de netlinking est indispensable. Il s’agit de créer ou d’acquérir des liens sur un site « hôte » qui renvoient vers votre site. Ces liens vont constituer ce que l’on appelle votre « profil de liens ». Cependant, le netlinking ne doit pas se faire n’importe comment au risque de vous faire pénaliser par Google. Découvrez alors 7 erreurs à ne pas commettre lors de votre campagne netlinking.

réciproque

Trop de liens réciproques

Il est évident que plus votre site web obtient de liens, plus Google va le favoriser.

L’idée d’un échange de liens va alors surgir dans votre esprit. Le principe de ce système est simple. Vous demandez à un site de vous faire un lien. Et en retour, vous en faites de même.

C’est un système gagnant-gagnant pour les 2 parties. En effet, vous acquérez autant de liens que vous en offrez.

Néanmoins, n’appliquez pas cette technique régulièrement sinon vous aurez trop de liens réciproques et Google risque de vous pénaliser.

L’achat de liens

Certes, vous avez besoin de liens pour un bon référencement, mais mieux vaut préférer la qualité à la quantité.

Auparavant, pour avoir des liens, la technique la plus utilisée était d’en acheter. Cette dernière permettait de créer plusieurs liens automatiquement.

Mais actuellement, c’est une manœuvre à bannir. En effet, les algorithmes des moteurs de recherche, Penguin de Google par exemple, décèlent facilement cette démarche. Et votre site risque de finir dans leurs dernières pages de résultats.

De plus, quand vous achetez des liens, le risque d’obtenir des liens toxiques est très élevé. Ce qui va nuire à votre profil de liens.

Mettre des liens dans des sites pénalisés par Google

Il existe plusieurs sites qui sont déjà dans la Sandbox de Google. Évitez donc d’acquérir des liens dans ces sites. Ces liens sont aussi considérés comme des liens toxiques.

Ainsi, avant de demander des liens, assurez-vous que le site hôte n’est pas déjà pénalisé.

ancre

La suroptimisation des ancres

Pour information, l’ancre c’est le texte cliquable du lien.

Avant, Google favorisait les ancres qui contenaient des mots-clés. Mais maintenant, ce n’est plus le cas. En fait, ce moteur de recherche est devenu plus intelligent et considère cette technique comme artificielle.

Donc, vos ancres ne doivent pas être suroptimisés. Pour cela, vous pouvez utiliser d’autres types d’ancres. À savoir des ancres synonymes, des ancres sur des images, des génériques, etc.

La création de contenus dupliqués

Il est strictement interdit de produire des contenus dupliqués vu que Google ne les accepte pas. Si vous faites cela, votre site sera certainement banni, et les liens qui s’y trouvent seront pénalisés.

Dans ce sens, il est également déconseillé de demander des liens venant d’articles dupliqués.

Pratiquer le spinning

Le spinning c’est le fait d’utiliser des logiciels dans le but de créer automatiquement du contenu. Certaines agences web se servent de cette technique pour pouvoir proposer des tarifs plus bas.

Il se peut que vous obteniez un bon texte. Mais, dans la plupart des cas, vous aurez un contenu médiocre.

Et le pire dans cette méthode c’est que votre site risque de ne plus apparaître dans Google. On peut aussi dire que votre site se fera blacklister.

Obtenir des liens hors thématique

Avoir un lien d’un site qui n’a rien à voir avec le vôtre, c’est strictement déconseillé. Si vous faites cela, votre référencement se verra pénaliser. C’est ce qui arrivera également si vous avez un ancre hors sujet.

Toutefois, vous n’êtes pas obligé de ne traiter qu’un même sujet tout le temps. Vous pouvez également élargir la thématique de votre contenu, tout en respectant une certaine cohérence.