Toute recherche effectuée sur le moteur de recherche Google est automatiquement enregistrée sur sa plateforme. Oui, même la recette de cake au potiron que mamie a fait hier 😉 Les résultats viennent en fait d’un algorithme qui vous donne ce que vous souhaitez savoir tout en se basant sur les données de vos anciennes recherches. Et bien évidemment, les résultats pour un même et unique sujet sera ainsi différents pour chaque personne. Bref, c’est un peu un casse-tête pour les propriétaires de site de viser exactement le bon mot clé si on suit bien ce schémas. D’où l’utilité de SERPChecker. Cet outil relié au Kwfiinder de Mangools vous aide à vous positionner  la place de la majorité des internautes lorsqu’ils font une recherche à partir d’un mot clé.

Présentation de Serpchecker en quelques mots

SERPChecker

Si vous avez besoin d’analyser ce qui se passe avec les SERPs (Search Engine Results Pages), Serpchecker est ce qu’il vous faut. Outre le travail fait sur le classement d’un mot clé, SERPChecker peut déterminer le nombre de personnes qui recherchent votre mot clé cible. Il vous donnera des informations pertinentes sur les difficultés à classer votre mot clé. En effet, chaque mot clé sera classé selon un score de difficulté qui est mesuré à partir du nombre moyen de liens et d’autorité de domaine.

Il vous donnera également les mesures de référencement pour chaque classement de page de votre mot clé cible. C’est à dire : l’autorité de domaine, TF et domaines référents, autorité de page, etc. SERPChecker indique, en effet, le pourcentage exact de clics générés sur les résultats de la recherche. En gros, vous aurez une valeur approximative du nombre de clics que vous allez obtenir à partir d’un mot clé donné.

Les points clés à retenir

Points clés

Il est indispensable d’avoir une idée claire et nette du nombre de liens dont vous aurez besoin pour classer votre mot clé cible. Et c’est bien l’objectif de l’outil. De plus, SERPChecker est très détaillé. Il indique avec une précision impressionnante s’il y a un extrait sélectionné ou boîte de connaissances affichées tout en haut de la page de résultats de recherche ou dans la partie de récits.

SERPChecker peut intervenir dans le choix de l’affichage des résultats de la recherche dans votre pays ou dans d’autres régions. Vous aurez également accès aux résultats sur les appareils mobiles sélectionnés.

L’outil pour voir la position de votre site est très pratique. Il suffit d’entrer l’URL dans la zone de comparaison de cet outil. Le résultat s’affichera instantanément et vous pourrez ainsi facilement comparer le classement de votre site par rapport à la concurrence.

Ce que nous en pensons

Après quelques tests, voici ce que nous pensons de cet outil de vérification très avancé :

Ses principaux avantages

Avantages

En quelques secondes seulement, SERPChecker dévoile quelques indices importants. D’abord c’est l’indice qui concerne l’impact des extraits enrichis sur la SERP qui est affiché. C’est une autre indication de compétitivité pour voir votre ranking sur Google à part le nombre de résultats de recherche.

Nous avons aimé qu’il ne requiert aucun mot de passe. De plus, il ne demande pas de proxy ou d’adresse IP spécifique à l’emplacement. Il faut dire que cela est très pratique pour le suivi des résultats de recherche en temps réel, et cela peu importe l’emplacement et/ou région sélectionné. En effet, nous rappelons que les résultats de recherche varient en fonction de l’endroit où vous vous trouvez.

A la base, Serpchecker est gratuit et peut être utilisé trois fois par jour et un seul utilisateur à la fois. Malheureusement, après quelques utilisation, il faut souscrire à un abonnement. Vous aurez le choix entre la version « Basic » ou « Premium ». Par contre, cela augmentera considérablement le nombre de vérifications que vous pourrez réaliser. L’abonnement Basic propose 100  vérification contre 500 pour le Premium.

Enfin, cet outil de référencement est accessible. En effet, la version basique est disponible à seulement 29,90 euros par mois. C’est quand même la moitié des prix proposés par les autres outils professionnels. Pour plus de fonctionnalités, l’offre Premium est à 39,90 euros par mois. Un offre tr-s intéressant si vous possédez plusieurs sites ou si vous voulez pousser votre SEO. La formule Agency est quand à elle accessible pour 79, 90 euros par mois.

Les quelques inconvénients qu’on a pu noter

Kasamh Se

Les infos sur le CPC (coût par clic) sont uniquement disponibles en dollars. Les informations seront uniquement exportées en format CSV. SERPChecker n’est pas disponible en d’autres langues que l’anglais, comme tous les outils Mangools d’ailleurs. La suggestion de mots-clés et les résultats seront donc aussi en anglais.