Il est vrai que pour de nombreux domaines d’application, les bonnes raisons d’adopter l’impression 3D sont nombreuses. L’impression 3D et ses technologies, appelée également fabrication additive ont effectivement révolutionné le monde dans différents secteurs industriels, secteurs de pointe et secteur médical. Les procédés de l’impression 3D ne cessent d’évoluer on parle désormais d’impression 3D tridimensionnelle, une technologie qui n’a pas fini de nous épater !

Mieux connaître l’impression 3D

L’impression 3D est un procédé qui regroupe différentes techniques qui visent à reproduire un objet en 3D, cela à partir d’un logiciel informatique, qui va permettre à l’imprimante de traiter cet objet. On utilise un matériau spécifique, en impression 3D et, entre autres par exemple, du PLA ou Nylon, qui sont opérationnels en filaments, et qui seront travaillés couche par couche pour reproduire l‘objet.

Voilà, en résumé, le principe de l’impression 3D. Une imprimante 3D est ainsi capable de reproduire n’importe quel objet et ce, quelque soit sa forme initiale. L’imprimante suit un modèle 3D qui a été dessiné à l’aide d’un logiciel. Il n’est pas utile pour de nombreux secteurs industriels d’investir dans des imprimantes 3D, de nombreux prestataires très bien équipés travaillent souvent en sous-traitance pour de grands projets, pour des productions de petites, moyennes ou grandes séries. Seuls les secteurs de pointe n’hésitent pas à avoir leur propres imprimantes, c’est notamment le cas pour le secteur médical. Aujourd’hui, de nombreuses prothèses sont réalisées à l’aide de l’impression 3D.

Le secteur automobile utilise ce procédé d’impression 3D pour de nombreuses pièces, le secteur dentaire, médical, le secteur aéronautique, le secteur horlogerie joaillerie, de même, de nombreux artistes créent aussi des objets d’art à partir d’une imprimante 3D.

Pas seulement utilisée par les professionnels, il est à noter que des particuliers sont aussi très nombreux à acheter une imprimante 3D, certaines de ces machines sont très accessibles sur le plan coût, contrairement à ce qu’on peut penser…

Déroulement en quelques étapes de l’impression 3D

Tout débute par la modélisation par un logiciel adapté de l’objet à reproduire. L’objet est toujours dessiné au préalable avec un logiciel CAO de conception assistée par ordinateur. Aujourd’hui, de nombreux CAO sont disponibles, certains mêmes en version gratuite. Lorsque l’objet est ainsi modélisé, c’est avec ce fichier d’extension STL ou OBJ que vous pourrez lancer le travail sur l’imprimante 3D.

On trouve aussi sur internet, des modèles d’objet dont les modélisations peuvent être téléchargées. Ainsi les fichiers concernés téléchargés seront ainsi et ensuite importés sur votre logiciel d’impression relié à l’imprimante 3D. Bien sûr, quelques réglages sont souvent nécessaires sur la machine avant l’opération.

C’est l’un des gros avantages de l’impression 3D, bien souvent, un seul technicien suffit pour le suivi de l’impression 3D, de ce fait, les coûts de main d’oeuvre de même les coûts de production sont plus limités, et c’est aussi ce qui contribue au succès de ce procédé.

Il ne fait aucun doute que l’impression 3D n’a pas fini de nous surprendre, si cette technique est désormais et déjà très utilisée, elle le sera certainement et encore plus à l’avenir. Les objets réalisés par l’impression 3D sont de plus en plus pointus et précis également, reste à utiliser le matériau conforme selon l’usage qui sera fait de cet objet. Pour mieux comprendre, vous pouvez vous tourner aussi sur les différents matériaux qui sont utilisés en impression 3D.