Actuellement, presque toutes les entreprises possèdent un site internet à leur image. Sur ce site sont affichés les produits ou encore les prestations qu’elles proposent au public. Le seul souci, c’est que les entrepreneurs n’ont pas toujours le temps de rester en ligne pour répondre aux diverses questions des internautes. Pour répondre à ce problème, le Chatbot a été inventé afin de communiquer avec les personnes en ligne. Mais comment choisir un bon Chatbot ?

chatbot

Le Chatbot

Définition

Pour assurer un service client efficace et satisfaisant, un site web doit être muni d’un chatbot. En effet, l’ergonomie d’un site n’est jamais sans faille, notamment lorsqu’on utilise des thèmes assez complexes sur WordPress. Un chatbot peut être défini en tant que moyen de communication avec les internautes. Il est programmé à communiquer avec des humains, de façon fluide et tout à fait naturelle. Le bot peut-être basique ou complexe, selon les besoins du propriétaire du site.

S’il est basique, alors il ne pourra répondre qu’à des tâches simples. Il aura une base de connaissance à sa disposition, afin de pouvoir trouver les réponses aux questions basiques posées par les internautes. S’il est complexe, sa capacité de traitement de données est multipliée. Il va au-delà de la simple réponse aux questions, car il peut effectuer par lui-même certaines actions comme la réservation d’un billet par exemple.

A LIRE  Utiliser les données pour accroître vos revenus

Chatbot navigationnel ou conversationnel

Si le bot choisi est conversationnel, il agit à travers un langage tout à fait naturel en utilisant les mots des internautes avec qui il converse. L’expérience est tout à fait fluide car la conversation est comparable  une conversation faite avec un humain réel. De plus, ce type de chatbot est plus rapide, car la réponse est donnée instantanément.

Si le bot choisi est navigationnel, la discussion se fera à travers des boutons que l’internaute devra cliquer lui-même. Il n’y a pas de conversation ici, car on devra choisir des boutons en fonction des questions que l’on veut poser. Il est bon de savoir qu’il est possible de faire un mix des deux types de bots et non pas se tenir à un seul. Tout dépendra des besoins du propriétaire du site web.

natural_language_processing

Les critères de choix d’un chatbot

Technologie NLP

Pour choisir un bon chatbot, il est important de se référer à certains critères dont la technologie NLP. Il s’agit d’un traitement automatique du langage naturel qui est la base d’un chatbot. Il est primordial qu’il ne sorte pas de réponses vagues, mais qu’il offre le maximum de précision à partir de sa base de données.

A LIRE  Comment faire de l'affiliation Amazon ?

Un back-office

Un back-office sert à faire le suivi des performances du chatbot. Il agit en tant que gestionnaire des réponses, en analysant à travers les données enregistrées le taux de bonnes et mauvaises réponses générés et rectifier le tir par la suite.

chatbot

Le modèle économique

L’un des critères pour choisir un bon chatbot est d’en analyser le prix. Le mode de facturation peut différer. Il se peut que ce soit au volume ou au forfait, sans oublier des frais de setup. Une comparaison s’impose donc avant tout achat.

Le prix du chatbot 

Cela peut vous sembler surprenant, car de nombreux sites proposent des chatbots gratuits. Le problème, lorsqu’on y regarde d’un peu plus près, c’est que les offres gratuites ne le sont pas vraiment. En effet, beaucoup de chatbots limitent un certain nombre de fonctionnalités, à savoir :

  • Le nombre d’utilisateurs auquel le chatbot va répondre.
  • Le nombre de variables possibles. Il ne pourra donc pas répondre à toutes les questions ou dans toutes les situations.
  • L’accès aux questions de vos clients, pour vous permettre d’affiner les réglages et rendre votre chatbot le plus performant possible. 
  • Le nombre de chatbot. Libre à vous d’en installer un sur votre page Facebook, votre site WordPress.
A LIRE  Gagner de l’argent avec les sites de niche : mon retour d’expérience

Bref, vous l’avez compris, il est important de prendre le temps de comparer un chatbot. N’oubliez pas également que paramétrer correctement un chatbot performant demande du temps. Il serait franchement dommage de devoir repartir à zéro, après des semaines, voire des mois de configuration et de test.

Enfin, pour conclure, il y a peu de chance qu’un chatbot gratuit fasse l’affaire, sauf pour une utilisation vraiment basique. Par contre, il existe des offres qui permettent de commencer avec une offre gratuite et de poursuivre l’aventure ensuite avec une offre payante.