Les moteurs de recherche ainsi que les réseaux sociaux permettent d’effectuer un développement de plusieurs outils dédiés au webmarketing. Un moteur de recherche est un point de contact que les marketers sollicitent et ceci grâce à sa bonne position sur les requêtes les plus pertinentes vous permettant une amélioration de la visibilité ainsi que les conversions. 

Mais afin de paraître sur un quelconque moteur de recherche, vous pourrez aussi réaliser de la publicité. Ceci est appelé le SEA qui signifie Search Engine Advertising, ou encore un référencement payant.

Le référencement web signifie l’inscription d’un site web sur la base de données des moteurs de recherche (tels que GOOGLE, ECOSIA…) ou même dans des annuaires pour que votre site apparaisse sur ces pages de résultats. Outre les sites web on a la possibilité de référencer différents fichiers sous format PDF, des vidéos YouTube ou même des images.

Mais alors quels sont les types de référencement ? Y a-t-il un référencement payant ? Quels effets la SEA a sur le référencement de votre site web ? C’est ce que nous allons tenter de répondre dans cet article.

C’est quoi le référencement ?

Il existe sur le web deux sortes de référencement le premier se nomme référencement payant qui utilise des sponsors en tous genres et le second est le référencement naturel qui lui demande plus de temps et beaucoup d’expérience vous devez donc vous armez de patience mais ces résultats sont considérés comme durables au fil des années, il est donc dans l’intérêt des créateurs de sites de le maîtriser.

Beaucoup d’individu se tournent vers des agences spécialisées dans le référencement afin de les aider à développer leurs visibilités sur le web car l’internaute ne voit qu’au bout de son nez et lorsqu’il tape sa recherche il s’intéresse seulement aux trois premiers sites de la première page des moteurs de recherche.

Pour se classer aux premiers rangs il faut comprendre l’algorithme de google, il faut s’intéresser tout d’abord  à l’amélioration la structure et le contenu du site. En deuxième lieu il faut  favoriser des liens sortant  dans d’autre site par exemple si un site mieux référencé que le vôtre mentionne le lien de votre site l’algorithme de google fera la liaison entre vous deux et vous serez mieux référencer, et plus d’autre site vous mentionneront et mieux c’est.

Les deux types sont totalement différents car ils ne se basent pas sur les mêmes principes, on peut bien évidemment les utiliser ensemble pour optimiser sa visibilité sur le web mais le référencement payant ne peut pas être utilisé à lui tout seule.

C’est quoi exactement le SEA ?

Comme indiqué précédemment la SEA est un des types de référencement web, ces initiales désignent en Anglais :  Search Engine advertissing et signifie référencement payant. Ce dernier se base sur des liens sponsorisés et intervient avec des agences spéciales pour acheter des mots-clés. Toute la procédure est basée sur un clic de la part du visiteur du site qui voit une annonce surgir à l’ouverture du site, cette même annonce aidera le site à mieux se référencer et cela va se répéter sur tous les internautes qui ont vu l’annonce.

Pour mieux expliquer le principe rien de mieux qu’un exemple si par exemple je mise 3 euros sur le mot-clé « voiture BMW », et les alentours de l’enchère sont à ce prix-là. Dans le cas où le visiteur du site tape le même mot-clé sur la barre de recherche et  clique sur l’annonce en question je devrais payer 3 euros.

Un référencement payant accorde la possibilité d’apparaître dans la tête de la page incluant les résultats de recherche avec une précision des mots clés. C’est donc des liens de commerce apparaissant sur les moteurs de recherche. Ces liens s’achètent et se payent selon la performance, à l’opposé des liens que l’on obtient à l’aide du référencement ordinaire, ou encore du SEO qui est Search Engine Optimization. 

Le SEO se base sur l’amélioration de la position du site au sein du moteur de recherche avec une amélioration du contenu ainsi que sa performance. Le SEA s’utilise alors en général par des sites ayant un mauvais positionnement au niveau des moteurs de recherche.

Pendant qu’un pourcentage de 90% des internautes n’arrive pas à dépasser la première page, il est important de se faire remarquer. C’est à ce moment-là que les investisseurs auront besoin de Search Engine Advertising. Néanmoins, il est possible de faire coupler de façon parfaite avec la stratégie SEO, et ceci est généralement le cas.

Le couplage entre le SEO et le SEA constitue ce qu’on appelle une SEM qui est Search Engine Marketing, ce qui signifie le marketing lié aux moteurs de recherche. Ce genre de stratégies webmarketing s’utilise beaucoup par les agences ainsi que les annonceurs.

En ce moment, la plupart des annonceurs se basent sur le moteur de recherche Google dans leurs investissements, qui s’utilise beaucoup plus et à l’échelle de plusieurs pays, comme par exemple la France.

Durant l’année 2016 et d’après Kantar Media, le marché du référencement a connu une évaluation de 1.54 milliards d’euros.

Les principaux objectifs du SEA

Les principaux objectifs du SEA

Les objectifs les plus importants du SEA sont :

  • L’attirance du trafic avec qualification,
  • L’amélioration de la notoriété,
  • La conversion et la génération de revenus,
  • Le fonctionnement du pay per click.

Ce qui est appelé un trafic de qualification dans le monde du webmarketing, c’est les visiteurs qui s’intéressent vraiment par les produits. A l’aide du SEA, les publicités pourront apparaître sur quelques mots clés spéciaux, en rapport avec l’offre de manière direct.

Les utilisateurs qui vont tapé les mots clés précis au sein des moteurs de recherche vont être de ce fait plus susceptibles d’avoir une attirance par les articles. C’est pour cette raison les liens en sponsorisation arrivent à augmenter davantage le nombre des visiteurs.

Parlons maintenant de l’amélioration de la notoriété. Pour que les résultats de recherche apparaissent en première page, ceci permet de garantir une certaine visibilité en face de la cible. En plus de ça, les liens de sponsors peuvent apparaître avant certains résultats de recherche naturels. 

Parlons maintenant de la conversion et la génération des revenus. Dans le cas où les publicités se réalisent bien comme il faut et que les articles sont en réelle correspondance aux besoins exigés par les internautes, vous pourrez avoir assez de chance pour une augmentation du taux de conversion et la réalisation des ventes.

Et le fonctionnement du pay per click ? Le pay per click est une sorte de système de Google AsWords permettant d’être rémunéré grâce aux publicités. 

Pour les SEA, les annonceurs ne peuvent pas payer le nombre d’affichages, mais plutôt un nombre de clics au niveau des publicités. Les annonceurs pourront choisir les mots clés à cibler et réaliser une enchère suite au clic d’une valeur de 0.01 euros jusqu’à 50 euros par clic. 

Le choix de l’achat du mot-clé est une décision importante car leurs prix peuvent très vites êtres exorbitants, vous devez donc faire le bon choix et toujours comparer vos investissements et vos retours pour savoir si le prix du mot-clé vous convient.

Le référencement payant est généralement utilisé pour atteindre des objectives bien précises, il est utilisé pour :

  • Les sites e-commerce.
  • Se classer parmi les premières pages GOOGLE en un temps-record.
  • Trouver sa place si on vient de créer un nouveau site web et que le référencement naturel n’est pas suffisant.
  • Une période de l’année spécifique.
  • Rivaliser avec les sites concurrents.